19017
Jérôme Weinman prenons rendez-vous
  MENU

L'IMPLANTOLOGIE en ONE SHOT: La Mise en Charge Immédiate

l'implantologie en MISE EN CHARGE IMMÉDIATE
La pose de vos implants dentaires en une seule intervention pour le remplacement en quelques jours de votre sourire :
Le protocole implantaire en MCI
DÉCOUVRIR EN DÉTAILS
les bridges sur implants
Les différents bridges implantoportés en Mise en Charge Immédiate:
Le protocole prothétique en MCI

DÉCOUVRIR EN DÉTAILS

RÉHABILITATION des arcades dentaires maxillaires et mandibulaires
La réhabilitation de vos arcades dentaires avec le protocole de pose d'implants en MCI

DÉCOUVRIR EN DÉTAILS

Les cas cliniques complexes :
chirurgies en cascade
Les reconstructions du sourire complexes:
la cascade de chirurgies pré-implantaires et l'implantologie en MCI

DÉCOUVRIR EN DÉTAILS

IMPLANTOLOGIE ONE SHOT : POSE IMMÉDIATE DE PROTHÈSES SUR IMPLANTS

L’approche de pose d’implants avec fixation immédiate d’une prothèse fixe vissée établit de nouvelles lignes directrices dans le domaine de la chirurgie implantaire.
Cette technique repose sur deux idées principales. La première est que la prothèse fixe est attachée “sur-le-champ” aux implants nouvellement posés. La seconde est que, si le cas clinique le permet, les dents qui ne peuvent plus être sauvées sont retirées lors de la mise en place des implants, qui prennent alors immédiatement la place de ces dents.
En pratique, cette fixation directe intervient lors de la création du bridge temporaire, conçu en résine esthétique soutenue par une structure métallique, le tout étant produit via une technologie de Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO). Ce bridge, dont la fabrication requiert une extrême précision, se doit de lier solidement tous les implants entre eux pour assurer une guérison osseuse et gingivale optimale. Il remplace généralement l’ensemble des dents retirées durant la procédure d’implantation.

LES VARIANTES DE CHIRURGIE IMPLANTAIRE EN MISE EN CHARGE IMMÉDIATE

Le “All on 10” et le “All on 8″ : un protocole de mise en charge immédiate, pour un reconstruction totale

L’idée centrale de cette méthode est d’implanter dix implants, connus sous le nom de “All on 10”, du fond de la bouche jusqu’à l’avant au niveau du maxillaire, et huit, appelés “All on 8”, de la même façon mais à la mandibule. L’objectif est de soutenir un bridge intégral en céramique sans avoir à étendre la structure d’une extrémité de la mâchoire à l’autre.
Ce vaste bridge esthétique est installé immédiatement après la chirurgie. Les étapes d’extraction des dents endommagées et de mise en place des implants sont simultanées, offrant une transformation du sourire en très peu de temps.
La philosophie derrière cette mise en charge rapide est l’insertion d’une prothèse (tel qu’un bridge vissé sur implant) juste après la chirurgie implantaire. Ces implants peuvent être conventionnels ou zygomatiques. L’avantage biologique majeur de cette méthode est qu’elle stimule l’ancrage des implants à l’os. La prothèse joue un rôle essentiel en maintenant les implants fermement en place, favorisant ainsi leur intégration solide avec l’os.
Par ailleurs, la prothèse sert de guide pour la guérison de la gencive. Celle-ci s’ajuste naturellement autour des composants de la prothèse pendant la période de cicatrisation, contribuant à un rendu esthétiquement plaisant.
Cette technique est actuellement la plus avancée et procure les meilleurs résultats, tant sur le plan fonctionnel qu’esthétique. Elle garantit une distribution équilibrée des forces masticatoires sur l’ensemble de la mâchoire et une guérison optimale des tissus autour d’un nombre adéquat d’implants, qu’ils soient positionnés à l’avant ou à l’arrière de la bouche.

Le protocole MCI minimaliste : le “All on8” et le “All on 6”

Cette méthode, que nous dénommons “Tout sur 8” pour le maxillaire et “Tout sur 6” pour la mandibule, repose sur un protocole de chirurgie implantaire minimalement invasif. Elle se focalise sur la pose d’implants du secteur des prémolaires, tout en intégrant des extensions allant jusqu’aux molaires pour un bridge implanto-porté complet. Mais alors, d’où vient ce nom, “Tout sur 8” et “Tout sur 6”, et pourquoi est-il qualifié de minimalement invasif ? Il s’agit d’une évolution des techniques implantaires précédentes, “Tout sur 6” et “Tout sur 4”. Au lieu de se concentrer uniquement sur les zones premolaires, cette méthode évoluée ajoute deux extensions molaires de chaque côté du bridge. Le résultat ? Un bridge offrant 12 dents reposant sur 8 implants, alliant ainsi esthétique et fonctionnalité.