Rajeunissement visage : cas clinique 1176
Jérôme Weinman Contactez nous
  Menu
 

Le rajeunissement du visage grâce à la restructuration de la Dimension Verticale d’Occlusion

L’analyse du vieillissement du visage et son rajeunissement uniquement grâce aux techniques dentaire par le Dr Jérôme Weinman, chirurgien-dentiste à paris et médecin dentiste a Genève

implant dentaire - prothèse sur implant - greffes pré-implantaires - docteur Jérôme Weinman PRP plasma riche en plaquette implant dentaire - prothèse sur implant - greffes pré-implantaires - docteur Jérôme Weinman

Le docteur Jérôme Weinman chirurgien dentiste à Paris et Médecin dentiste à Genève a soigné cette patiente en réalisant un traitement de restructuration de l’harmonie du visage grâce à la réalisation de deux bridges céramiques cosmétiques.

SOMMAIRE

L’esthétique dentaire : démonstration du Smile design par un cas clinique.

L’esthétique du visage : détail de l’analyse du rajeunissement après le Smile design.


L’ANALYSE DU VIEILLISSEMENT DU VISAGE EST TOUT AUTANT DU RESSORT DU DENTISTE ESTHÉTIQUE QUE DU MÉDECIN OU CHIRURGIEN ESTHÉTIQUE : DÉMONSTRATION GRACE AU CAS CLINIQUE DE CORINNE.

Ce cas clinique à servi d’illustration lors d’un cycle de conférences sur la dentisterie esthétique et l’anti-âge du visage au sein du congrès de médecine et chirurgie esthétique à Dubaï en 2008 Euromedicom.pdf. Conférence donnée par le Docteur Jérôme Weinman lors de l’International Congress in Aesthetic, Anti-Aging Medecine &Medical Spa ICAAM & Medispa DUBAI (UAE) : Rôle du chirurgien dentiste dans le protocole de rajeunissement du visage et implications dans l’analyse initiale du visage par le chirurgien esthétique.

Histoire médicale de Corinne

La patiente est arrivée partiellement édentée avec un appareil dentaire amovible sur la mâchoire supérieure.

La dimension verticale d’occlusion (DVO) est très diminuée du fait de l’absence partielle des dents et aussi de l’usure ou la destruction des dents encore sur l’arcade. La conséquence de ces défauts est l’affaissement de la partie inférieure du visage et donc des tissus mous de la face.

Le choix de la patiente s’est portée après proposition de plusieurs variantes de plan de traitement sur des techniques de restructuration de l’harmonie esthétique dentaire classiques, grâce à la pose de deux bridges céramiques complets, haut et bas. La chirurgie implantaire a été récusée par la patiente. Lors de la conception et la réalisation des deux bridges céramiques complets haut et bas, la hauteur des couronnes céramiques esthétiques a été étudiée pour corriger et augmenter la dimension verticale d’occlusion ou DVO. Une reconstruction partielle des gencives sur le bridge supérieur par de la céramique rose pour compenser la perte de gencive est à remarquer.

La participation de la patiente aux choix thérapeutiques

Après proposition de plusieurs variantes de plan de traitement, le choix personnel de la patiente s’est porté sur des techniques d’esthétique dentaire classiques sans chirurgie et la pose de deux bridges céramiques cosmétiques complets haut et bas. Un autre choix aurait été un traitement par des prothèses céramiques cosmétiques sur implants grâce à la pose d’implant dentaire et chirurgie pré-implantaire par des greffes osseuses sur la partie antérieure du maxillaire supérieur. Dans ce cas le bridge complet aurait été évité.

Notez que ce cas a été exécuté sans aucun apport de chirurgie plastique ou de médecine esthétique et uniquement par des techniques de Smile design.


Cas clinique : situation initiale avant traitement

La série de photos suivantes présente la patiente à son arrivée au cabinet. Elle est partiellement édentée. Elle porte un appareil amovible pour remplacer les dents antérieures en haut et un deuxième appareil amovible pour remplacer les dents postérieures en bas.

avant anti-aging 1
1. Patiente avant traitement face : la dimension verticale du visage est effondrée.
avant anti-aging 2
2. Détail profil avant traitement : le bas du visage est écrasé.
édentement initial avec prothèses
3. Édentement initial avant traitement avec prothèse amovible
édentement partiel
4. Édentement initial avant traitement sans son appareil amovible

Cas clinique : résultat final après traitement

La série de photos suivantes présente la patiente en cours de traitement et à sa sortie du cabinet. La dimension verticale d’occlusion a été réhaussée correctement. Deux bridges complets en céramique ont remplacés les dents manquantes, restructurés le sourire et rajeunit l’aspect du visage.

inlay core
5. Étape intermédiaire : les dents sont dévitalisées correctement puis équipées d’inlays-core sur lesquels seront scellées les prothèses
bridge céramique
6. Les deux bridges céramiques sur leur modèle de laboratoire
apres anti aging dentaire
9. La patiente après traitement : le bas de son visage est parfaitement restructuré
résultat bridge céramique
7. Les bridges céramiques restaurent le sourire. Notez que de la céramique rose inclue dans le bridge donne l’illusion d’un joli contour gingival
arcades dentaires restaurées
8. Les deux arcades dentaires sont restaurées par des couronnes en céramique zircone
sourire retrouvé anti aging paris
10. Le sourire de la patiente est parfaitement adapté à sa personnalité retrouvée

Le rajeunissement est flagrant et le traitement anti-âge est parfaitement réussi. La patiente est prête pour un nouveau départ avec un physique rajeuni en correspondance avec son esprit resté très jeune et gai.

La conséquence de cette restructuration de la Dimension Verticale d’Occlusion est une amélioration spectaculaire de l’expression rajeunie de son visage, de son esthétique dentaire et de son harmonie faciale dans son ensemble.


ESTHÉTIQUE DU VISAGE : ANALYSE DU RAJEUNISSEMENT DE L’EXPRESSION DU VISAGE GRÂCE À DES PHOTOS CALIBRÉES AVANT ET APRÈS TRAITEMENT

Dans la présentation de ce cas clinique l’harmonie du visage a été retrouvée grâce à la restructuration de la Dimension Verticale d’Occlusion.

Pour démontrer les résultats de ce cas clinique de restructuration de la Dimension Verticale d’Occlusion deux séries de photographies avant et après traitement ont été parfaitement calibrées pour être totalement symétriques et homothétiques.

La première série de photographies avant et après traitement

Elle montre une différence énorme entre les deux expressions du visage : la photographie de droite a été prise après la fin du traitement et la pose de deux bridges complets sur les deux arcades dentaires (supérieure et inférieure). La photo de gauche est l’expression de la patiente à son arrivée au cabinet.

avant apres esthetique visage paris

Deux photographies avant et après traitement ont été parfaitement calibrées pour être totalement symétriques et homothétiques.

A gauche : Le visage de la patiente AVANT la pose de prothèses dentaires céramiques.

A droite :  Le visage de la patiente APRES la pose de prothèses dentaires céramiques Elles montrent une différence énorme entre les deux expressions du même visage alors que la photographie de droite a été prise bien après la photo de gauche, mais après la pose des deux bridges complets.  

La deuxième série de photographies avant et après traitement

Afin de démontrer par l’image les différences de hauteur de la Dimension Verticale d’Occlusion avant et après traitement, des lignes jaunes horizontales ont été tracées pour symétriser et calibrer les photos.

avant apres traitement visage esthétique dentiste

Les trois lignes jaunes supérieures démontrent la parfaite symétrie et le calibrage des photographies en alignant le milieu des yeux, la pointe du nez et la lèvre supérieure.
La quatrième ligne jaune en bas sur la photo de droite après traitement montre la nouvelle position du menton après la pose des deux bridges complets céramiques.

A droite:  Le visage de la patiente, APRES la pose de prothèses dentaires céramiques, est plus long après la restructuration (allongement) de la Dimension Verticale d’Occlusion.

Cette nouvelle position est illustrée par la ligne jaune la plus basse. Les trois autres lignes jaunes servent à démontrer le parfait calibrage et symétrie des deux photographies avant et après.

La troisième série de photographies avant et après traitement

Elle mesure la différence de hauteur de la Dimension Verticale d’Occlusion AVANT traitement ET APRES traitement.

Dimension Verticale d'Occlusion

La ligne rouge montre l’ancienne position du menton sur la photo de gauche avant traitement.
La ligne jaune la plus basse marque la nouvelle position du menton et donc de l’ensemble de la mâchoire inférieure, APRES traitement.
La différence entre la position de la ligne rouge et de la ligne jaune la plus inférieure correspond à la mesure de l’augmentation de la Dimension Verticale d’Occlusion.

A gauche: La ligne rouge montre l’ancienne position du menton AVANT traitement.

A droite: La quatrième ligne jaune en bas montre la nouvelle position du menton APRES la pose des deux bridge complets céramiques.

La différence entre ces deux lignes rouge et jaune mesure le rehaussement de la dimension verticale d’occlusion. Déterminer cette hauteur est le travail d’analyse du visage que le Smile designer doit effectuer afin de restructurer la  Dimension Verticale d’Occlusion pour retrouver l’harmonie de la denture ,du sourire et du visage de cette patiente.


L’analyse en détail des corrections de la dimension verticale par des prothèses dentaires cosmétiques en céramiques pour la restauration de l’harmonie esthétique de la denture, du sourire et du visage

Vue de face AVANT la pose de prothèses:

On note la récupération de l’ovale du visage (ovale shape) visualisée par la ligne jaune vs la ligne rougeles sillons nasio-géniens sont moins marqués (Naso labial fold), les lèvres libérées ont retrouvées leur expression normales et les rides d’amertumes ont presque disparues, les bajoues ont quasiment disparues avec la restructuration de l’affaissement général. L’expression du visage est un rajeunissement sans l’apport de techniques autres que dentaires de restructuration de la dimension verticale d’occlusion (DVO).  

Vue de face APRES la pose de prothèses:

On note la récupération de l’ovale du visage (ovale shape) visualisée par la ligne jaune vs la ligne rougeles sillons nasio-géniens sont moins marqués (Naso labial fold), les lèvres libérées ont retrouvées leur expression normales et les rides d’amertumes ont presque disparues, les bajoues ont quasiment disparues avec la restructuration de l’affaissement général. L’expression du visage est un rajeunissement sans l’apport de techniques autres que dentaires de restructuration de la dimension verticale d’occlusion (DVO).  

Vue de Profil AVANT la pose de prothèses:

On note que l’angle goniaque semble plus ouvert (angle arrière  formé par la réunion de la branche horizontale et verticale de la mâchoire inférieure), la partie basse et horizontale de la mâchoire inférieure(visualisée par la ligne rouge pointillées) de même que le menton (chin) part en haut et en avant pour donner une expression de prognathie à la patiente (alors qu’elle n’est pas naturellement en Classe III d’Angle)les sillons nasio-géniens sont marqués (Naso labial fold) et des bajoues (cheek) se sont formées dans un affaissement général de l’expression du visage, les lèvres sont écrasées l’une contre l’autre dans une expression triste avec des rides d’amertumes marquées.  

Vue de Profil APRES la pose de prothèses:

On note que l’angle goniaque semble s’être refermé redonnant une expression plus “carré au visage, la partie basse et horizontale de la mâchoire inférieure de même que le menton sont repartis plus bas et plus en arrière (ce mouvement est visualisée par la ligne rouge pointillées vs la ligne jaune) (chin) pour effacer l’expression de prognathie, les sillons nasio-géniens sont moins marqués (Naso labial fold) et les bajoues ont quasiment disparues avec la restructuration de l’affaissement général, les lèvres libérées ont retrouvées leur expression normales et les rides d’amertumes ont presque disparues.  


Les résultats et conséquences de la restructuration de la dimension verticale.

La correction de la hauteur de la partie inférieure du squelette de la face conduit à la correction de la dysharmonie du volume du massif osseux facial et restaure non seulement l’esthétique et la physiologique des arcades dentaires (la denture) mais aussi par corollaire évidente l’harmonie esthétique et physiologique du sourire et du visage.

En conséquence, l’impression de vieillissement prématurée s’efface pour redonner à la patiente la vrai expression de son visage, non altérée par des délabrements dentaires.

Libre à elle ensuite, si elle le souhaite, de parfaire ce résultat avec des l’apport des techniques d’anti-aging des médecins et chirurgiens esthétiques par des injections d’acide hyaluronique ou des lipostructures associées ou non à des lifting de la face.

Une fois la composante squelettique du massif facial restructurée alors et alors seulement, les médecins et chirurgiens esthétiques peuvent intervenir sur les tissus mous.

Inverser le timing de ces protocoles serait à mon sens une faute importante dans la plupart des cas, car l’analyse initiale du médecin ou chirurgien esthétique serait faussée par l’absence de prise en compte des délabrements dentaires, induisant une destructuration supplémentaire des tissus mous de la face du fait que leur support osseux se soit déformé.

En fait tout se passe comme si par exemple, une tenture (les tissus mous de la face: peau, lèvres) était distendue ou déformée parce que le support mural (le mur osseux du squelette de la face sur lequel les muscles et la peau s’insèrent) était lui même déformé.    

La conséquence sur le rajeunissement du sourire est évidente: c’est seulement après avoir refait la parfaite surface et volume du mur que la tenture peut être positionnée correctement.

Si et seulement si, après que le mur soit “refait” des défauts de cette tenture persistent (comme des bajoues ou des ptôses du visage ou du cou) alors c’est qu’il faut aussi agir à ce niveau. C’est à dire dans notre exemple au niveau des tissus mous comme le conjonctif et l’épiderme (peau) du visage grâce aux techniques d’injection de “filler” (par exemple) effectuées par des dentistes esthéticiens au niveau de la région péri buccale ou par des médecins ou des  chirurgien esthétiques pour le reste du visage.  


La recherche de l’harmonie du visage: le Smile design.

L’harmonie de l’esthétique du visage doit être le principe guide dans la recherche de l’anatomie et de la physiologie perdue au cours du temps.

Le philosophe Nietzsche a dit : « Deviens ce que tu es !»

Dans notre société de l’image, du paraître et de la beauté, il est fondamental que « nous ressemblions ce que nous sommes » pour que l’harmonie entre le corps et l’esprit puisse exister. Une personne dont l’image corporelle est anormalement dégradée ne peut être en harmonie avec son environnement social et donc avec elle-même.

De plus, dans la compétition de la vie à tous les niveaux – privés comme professionnels – la perte de chance du a un inesthétisme peut être source de drame. Retrouver l’image qui correspond à son esprit et donc à ce que l’on veut paraître aux yeux du monde, c’est retrouver sa dignité perdue.

Le visage est le siège de l’expression de l’esprit. Recouvrer son visage, c’est recouvrer l’expression de son esprit, de ses sentiments, de sa sociabilité et donc pouvoir affirmer sa personnalité sociale, sa séduction, son intelligence sans gêne ou honte de se montrer aux autres.  

La recherche de l’harmonie sociale

La société est basée sur l’image, le physique c’est-à-dire le besoin de plaire à soi-même et aux autres.
Notre but est d’aider les gens a optimiser leur physique pour être à l’aise dans la compétition de la séduction. L’harmonie sociale passe par la réussite affective et professionnelle qu’une apparence agréable et une estime de soi optimisée.

 


Un staff de dentistes, médecins et chirurgiens esthétiques

Suite à la restructuration des proportions squelettiques du visage par le dentiste esthétique, la plupart de ces patients sont désormais éligibles dans de bonnes conditions à une restructurations des tissus mous de la face par des médecins ou chirurgiens esthétiques.

Il n’est pas question de mettre de côté l’intervention des chirurgiens plasticiens ou des médecins esthétiques. Bien au contraire !

Dans le cas des patients qui présentent une Dimension Verticale d’Occlusion effondrée, les indications des interventions des chirurgiens plasticiens ou médecins esthétiques ne peuvent pas être posées correctement si le patient n’a pas retrouvé sa physiologie de mastication normale et l’harmonie du sourire perdue par une restructuration de cette Dimension Verticale préalable.


Les couronnes céramiques esthétiques et/ou des inlay- onlay et /ou des facettes céramiques dentaires sont les outils prothétiques.

Les greffes osseuses après des extractions dentaires ainsi que la pose d’implants dentaires sont les outils chirurgicaux.

Ils doivent corriger le rapprochement des mâchoires anormal avant que les chirurgiens plasticiens et les médecins esthétiques n’interviennent sur les tissus mous du visage.
Tant que ce travail n’a pas été réalisé ces patients sont en dehors des programmes de rajeunissement et de restauration de leur séduction. Mais dès que l’harmonie des proportions de leur mâchoire à été retrouvée alors tous ces gens recouvrent leur charme originel.
A partir de ce moment là, ils sont prêts, comme tout le monde, à recevoir tous les traitements de rajeunissement et accroitre leur pouvoir de séduction.

Après analyse par un médecin ou chirurgien esthétique, la plupart de ces patients sont désormais candidats à différentes techniques de restructuration des tissus mous du visage comme par exemple:

  • Les injections de produit de comblement des rides : acide hyaluronique, PRP, botox, etc. ;
  • Une lipostructure du visage, une correction d’une ptôse faciale par un lifting ;
  • Ou tout autre soin de médecine ou de chirurgie esthétique utiles pour être bien dans son corps !

Après analyse par un médecin ou chirurgien esthétique, la plupart de ces patients sont désormais candidats à différentes techniques de restructuration des tissus mous du visage comme par exemple:
une lipostructure du visage ;
une correction d’une ptôse faciale par un lifting ;
les injections de produit de comblement des rides : acide hyaluronique +PRP, botox, etc…
Ou tout autre soin de médecine ou de chirurgie esthétique utile pour être bien dans son corps !