Inlay / Onlay / Overlay - Prothèses dentaires Céramique | Dr Weinman Paris-Genève 170
Jérôme Weinman Contactez nous
  Menu
 
Vous êtes ici : Dr Jérôme Weinman, chirurgien-dentiste à Paris et médecin-dentiste à Genève » Les Inlay, Onlay, overlay en céramique esthétique

Inlay, Onlay ou Overlay en céramique

Les nouvelles prothèses dentaires, remplaçant des plombages, par le docteur Jérôme Weinman, chirurgien-dentiste à Paris, médecin dentiste à Genève

inlay onlay overlay remplacer les plombage
SOUHAITEZ-VOUS DÉCOUVRIR LE DÉROULEMENT DES CAS CLINIQUES EXECUTÉS PAR LE DR WEINMAN?

Cliquez ici

Les Inlays, les Onlays et les Overlays sont les solutions les plus abouties pour restaurer vos dents, en remplacement des plombages ou des composites en résine traditionnelles.

POURQUOI L’INLAY CÉRAMIQUE EST UNE ALTERNATIVE ESTHÉTIQUE ET DURABLE AU PLOMBAGE ?

Les inlays en céramique ou zircone sont une alternative esthétique aux traditionnels «plombages», inesthétiques, contenant ou pas du mercure qui réputé toxique pour la santé.

C’est aussi la seule façon de remplacer, avec un bénéfice indubitable, des composites en résine, esthétiques certes, mais en résine (donc biodégradable avec le temps et la salive acide) et quelque fois allergène.

Pourquoi remplacer les plombages et soigner les caries dentaires avec des inlay, onlay ou overlay ?

Le plombage est fabriqué avec un matériau qui amalgame deux métaux très oxydables dans le temps et la salive acide : l’argent et le mercure. Il est foulé dans la cavité carieuse.

Les composites sont constitués d’une résine collée dans la cavité carieuse. Le composite comme sa colle, malgré leur indéniable qualité sont toutefois biodégradables dans le temps et la salive acide.

La durée de vie dans de bonnes conditions d’étanchéités de ces deux matériaux est bien inférieure à celle du patient.

Alors que la céramique ou la zircone des inlays à une durée de vie très supérieure à celle des patients, puisque très peu oxydable et quasiment non biodégradable.

Seule la colle qui sert à coller les inlay est le point faible du protocole. Toutefois la précision des inlays réalisés en CFAO est telle que le trait de collage est au minimum.

Docteur Jérôme Weinman

Les Inlays, Onlay et Overlay de par leur très grande qualité mécanique et une anatomie fignolée au laboratoire (puisque réalisés par le prothésiste au laboratoire ou en numérique 3D), permettent la plus grande qualité de restauration de la dent à long terme.

Cette précision est une assurance d’être dans les meilleures conditions pour prévenir une reprise de carie, plutôt classique, sous les amalgames et également les composites.

Une carie qui apparaîtrait sous le plombage ou le composite serait par définition encore plus proche de la pulpe dentaire et pourrait amener à dévitaliser la dent, suite à une rage de dent ou une nécrose de la pulpe dentaire ou pulpite.

En général, ce genre de mésaventure entraine la pose d’une couronne encore plus envahissante pour la dent et onéreuse.

Cette technique de l’inlay céramique ou zircone en CFAO est donc à la fois très économe en tissus dentaire, tout en offrant la qualité d’une prothèse esthétique fabriquée en CFAO au laboratoire de prothèse dentaire. Elle permet d’éviter, autant que faire se peut, de dévitaliser les dents cariées et de faire des couronnes.

De plus, même dans le cas où la dent serait à dévitaliser, cette technique de l’inlay céramique ou zircone collé peut être pratiquée.

Ce protocole novateur permet d’exonérer le patient (et son portefeuille) d’une reconstitution du moignon dentaire par un composite ou un inlay core métal ou zircone accompagnée d’une taille mutilante de la dent pour réaliser la couronne périphérique.

Quelle est la différence entre Inlay, Onlay et Overlay et le table top ?

Size matter : Les inlays, onlays et overlays sont une terminologie qui regroupe le même type de prothèses dentaires. La seule différence est la taille et le recouvrement de votre dent.

  • L’inlay (littéralement « couché dedans ») comble la cavité d’une dent cassée ou cariée.
  • L’onlay (littéralement « couché dessus ») est un peu plus grand et recouvre une partie de la dent abîmée.
  • L’overlay (littéralement « couché par dessus ») est encore plus grand et recouvre totalement la surface de la dent un peu comme une couronne trop courte.
  • Le table top : ou (littéralement « la table du dessus») est une sorte de petit « overlay » pelliculaire.

Pour quels raisons s’orienter sur un inlay, un onlay ou un overlay ?

L’inlay, onlay, overlay sont particulièrement indiqués dans le traitement de la carie dentaire pour des dents postérieures vivantes (c’est-à-dire des prémolaires et molaires non dévitalisées). Mais les techniques de collages des inlays sur les dents étant de plus en plus performantes, il est possible dans certain cas de coller ces inlays, onlay ou overlay sur des dents dévitalisées très délabrées.

Le choix de « l’inlay »

Généralement, l’inlay est choisi pour combler la cavité d’une dent suite à l’éviction d’une carie.

L’inlay core

Il peut être nécessaire de poser un inlay core dans certains cas. Le chirurgien-dentiste peut juger nécessaire la pose d’un faux moignon ou inlay core lorsqu’une dent est jugée trop fragile pour recevoir une couronne.

Le choix de « l’onlay »

Le choix d’un onlay est établi s’il est nécessaire de reboucher une cavité située sur une paroi intérieure. L’onlay va donc recouvrir une partie de la dent abîmée.

Le choix de « l’overlay »

L’overlay recouvre la totalité de la surface masticatoire. Le choix de cette prothèse dentaire est établi s’il y a une présence de corrosion et/ou de fissures, une anatomie occlusale défavorable ; une importante hauteur et une faible épaisseur des parois résiduelles ou encore une occlusion parafonctionnelle.

Le choix du « table top »

Le « table top » est comme une facette dentaire occlusale qui vient restaurer la face occlusale de la dent ou la rehausser. Cette technique est utilisée dans les cas d’usures horizontales de la dent afin de remonter la dimension verticale d’occlusion (DVO.


FABRICATION ET COMPOSITION D’UN INLAY, ONLAY ET OVERLAY 

La fabrication de l’inlay dentaire en céramique est réalisée par le laboratoire de prothèse dentaire, à partir de l’empreinte en silicone conventionnelle de la préparation de la dent ou à partir d’une empreinte, de cette même préparation, avec une caméra intra buccale 3D.

Il est fabriqué :

  • Soit par un céramiste spécialisé avec une grande précision,
  • Soit par un centre d’usinage de prothèse dentaire numérique en CFAO, dans un plot de céramique ou de zircone.

Les principaux avantages de ces prothèses dentaires

L’avantage est une anatomie dentaire parfaite et une précision inégalable à main levée en technique directe sur le patient au fauteuil.

L’avantage de ces matériaux c’est qu’ils sont très esthétiques, très résistants et totalement imputrescibles (ils ne sont pas biodégradés par la salive).

En conséquence, il est peu probable que l’inlay, l’onlay et l’overlay se casse ou s’use.

Ce sont les prothèses cosmétiques idéales pour la dentisterie esthétique, avec la plus grande stabilité dans le temps et une parfaite biocompatibilité de matériaux puisque la céramique comme la zircone sont des biomatériaux.


COMMENT SE DÉROULE LA POSE?

La pose d’un inlay :

Les inlays sont collés dans la dent de façon à remplacer la partie détruite par la carie. Cette technique de collage, effectuée impérativement sous digue (isolement de la dent par un mini champ opératoire), permet de restaurer une dent sans avoir à la couronner même s’il ne reste que peu de parois résiduelles.  

Sa pose est donc moins «mutilante» que celle d’une couronne puisque l’inlay ne remplace que la fraction de la dent malade grâce à un collage dans la dent, alors qu’une couronne remplace toute la partie visible de la dent.

La pose d’un onlay ou d’un overlay ou d’un table top :

Les onlays, overlay ou table top sont collés dans et/ou sur la dent de façon à remplacer la partie détruite par la carie ou l’usure.

Exactement comme l’inlay, la technique de collage est effectuée impérativement sous digue (isolement de la dent par un mini champ opératoire). Elle permet de restaurer une dent sans avoir à la couronner même s’il ne reste que très peu de parois résiduelles ou pas ou peu de table occlusale. 


Exemples de déroulement de cas cliniques

Vos dents cariées méritent le plus grand soin pour les restaurer et les préserver.
Ici deux INLAY en zircone CFAO de dernière génération
sont collés sur la molaire et prémolaire de cette jeune femme avec le nouveau protocole de mordançage. 😁
La précision est celle de l’empreinte numérique et de l’usinage par CFAO.
La zircone est imputrescible et inaltérable contrairement aux résines ou composites : L’oxyde de zirconium possède de meilleures propriétés mécaniques que les autres matériaux dentaire habituellement utilisés, tout en étant bien plus résistant.
Les inlay ou couronne en zircone ont donc une longévité bien plus importante que toutes les autres restaurations dentaires.🦷😉
INLAY ZIRCONE
Pour soigner les caries.🏗
La précision numérique du CFAO Conçu et Fabriqué avec l’Assistance de l’Ordinateur 💻
L’Imputrescibilité, la solidité et l’esthétique des nouveaux zircones.🧱
Cas clinique : Inlay zircone sur la première prémolaire supérieure droite collé avec le tout nouveau protocole de mordançage du zircone.🦷