159
Jérôme WeinmanContactez nous
Menu
 
Vous êtes ici : Chirurgien-dentiste à Paris » Endodontie :le traitement des racines malades
Vous souhaitez partager les informations de cette page avec vos amis, cliquez sur les icônes ci-dessous
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Endodontie : le traitement des racines malades

Traitements des rage de dents : la  dévitalisation des dents ou la reprise de traitement endodontique infecté. Celui qui a déjà vécu une rage de dent sait que la délivrance de cette douleurs est une bénédiction: C’est la pulpite ou la forme aiguë de l’inflammation pulpaire.

endodontie

Dévitalisation des dents suite à la pulpite ou rage de dent

La cavité interne de la dent où est contenue la pulpe dentaire est par définition inextensible (volume constant), donc la pression interne augmente lors de l’inflammation par l’afflux de sang, stimulant les nerfs en permanence ou par intermittence et provoquant une forte douleur.

Pour autant, la douleur n’est pas forcement un signe car la pulpe dentaire peut subir une inflammation lente qui conduit à la nécrose de celle-ci.

La pulpe dentaire est l’équivalent pour la dent de la moelle des os. Lorsque la dent est très cariée et que la pulpe dentaire – familièrement appelée le «nerf» – est atteinte, elle doit être enlevée et remplacée par un matériau inerte. Il s’agit du protocole de dévitalisation de la dent ou traitement endodontique. Une fois la dent dévitalisée, une couronne est ensuite posée dans la majorité des cas.


la formation et les dangers de la carie dentaire

La carie dentaire fait des dégâts!

Ce type d’infection arrive quelque fois lorsqu’une racines est mal obturée ou à cause d’un canal accessoire invisible (ou inaccessible) ou lorsque la racine est trop fragilisée et se brise ou se fêle.

Les patient fumeurs, diabétiques ou bruxomanes augmentent considérablement le risque d’infection de part une immunité affaibli et une irritation constante des ligaments peri-apicaux appelé desmodonte.

Lorsque qu’il est trop tard pour un simple obturation (plombage) et trop tôt pour l’extraction on procède à la “dévitalisation” ou au “traitement endontotique” de la dent avant de la restaurer par une couronne.

Il est très important de bien dévitaliser les dents afin de pouvoir poser des prothèses dentaires comme des couronnes ou des bridges dans de bonnes conditions.

Le risque de la dévitalisation est l’infection par apparition de kystes dentaires au bout des racines après que la couronne ait été posée (kyste ou abcès péri-apical).

Beaucoup d’échec endodontique ont pour origine un canal supplémentaire qui n’aurait pas été obturé du fait de sa discrétion. Les protocoles modernes font intervenir la technologie du microscope et du laser.


Vidéos didactiques sur le protocole de dévitalisation d’une dent (traitement endodontique)

Vidéo pédagogique d’un traitement endodontique d’une molaire

Endodontie: Vidéo didactique sur le protocole de dévitalisation d’une molaire appelé aussi traitement endodontique

Vidéo pédagogique d’un traitement endodontique d’une incisive

Endodontie: Vidéo didactique sur le protocole de dévitalisation d’une incisive appelé aussi traitement endodontique


Le plateau technique moderne pour l’endodontie

Le scanner Cone Beam 3D

Le scanner cone beam permet aussi de vérifier AVANT le traitement canalaire endodontique si des canaux accessoires sont présents et très difficile (voir impossible) à localiser même avec un microscope.

Le protocole du traitement endodontique commence par le débridement des débris d’amalgame ou le descellement des tenons ou de la couronnes sur la dent afin de donner l’accès a la chambre pulpaire.

Puis la pulpe de la dent est excisée et remplacée par un matériau inerte: La gutta percha.

Le microscope

PENDANT le traitement le contrôle du protocole de dévitalisation se fait sous microscope ou sous camera intra-buccales avec zoom macroscopique.

Il permet un contrôle visuel de la chambre pulpaire et des canaux. Le laser permet, quant à lui, de stériliser l’intérieur des canaux.

La radiographie de contrôle

En fin de protocole, la radiographie de contrôle permettra de vérifier que le traitement endodontique a couvert l’intégralité de la longueur de la racine (c’est-à-dire que le «blanc» visible à la radio dans le canal va jusqu’au bout de la racine et sans la dépasser, confirmant ainsi le succès du protocole).

Une fois la dent dévitalisée, une couronne est ensuite posée

A la fin du traitement de dévitalisation un inlay core ou tenon intra-radiculaire est scellé dans la racine afin de permettre la pose d’une couronne afin de restaurer cette dent et assurer l’étanchéité canalaire.

CONTACT  |  MENTIONS LÉGALES  |  PLAN DU SITE