9363
Jérôme WeinmanContactez nous
Menu
 
Vous êtes ici : Chirurgien-dentiste à Paris » Médecine régénérative » Le PRF (Platelet-Rich-Fibrin) ou Plasma Riche en Fibrine

Le PRF (Platelet-Rich-Fibrin) ou Plasma Riche en Fibrine

La technique des Plasma Riche en Fibrine ou PRF  (J. Choukroun, Schleicher 2000) permet de fabriquer une membrane biologique riche en facteur de croissance et favoriser la croissance osseuse et gingivale. 

Le Plasma Riche en Fibrine est un sous-produit du sang (plasma) qui est riche en plaquettes.

La nouvelle technologie permet au médecin de récolter et produire une quantité suffisante de PRF à partir de quelques millilitres de sang prélevé chez le patient. Le plasma est concentré grâce à un protocole de centrifugation au cabinet et plusieurs tubes peuvent être prélevés en fonction des besoins. Un tube de 8 ml donne une membrane de PRF d’environs deux à trois centimètres.

Contrairement à certaines techniques de prélèvement de PRP aucun traitement chimique anti-coagulant n’est utilisé pour le PRF puisqu’on recherche justement l’agrégation de la fibrine.

C’est une auto-transfusion (greffe plasmatique autologue) donc il n’y a aucun risque de contamination croisée.


Pourquoi un tel engouement pour les PRF ?

Les PRF permettent au corps d’optimiser les voies de guérison normale sur un rythme accéléré grâce à une stimulation des cellules mères présentent dans la région.

Pendant le processus de guérison, de nombreuses cellules se déversent dans le corps et sur la plaie afin d’amorcer le processus de guérison. Un de ces types de cellules sont les plaquettes.

Les plaquettes remplissent de nombreuses fonctions, y compris la formation d’un caillot de sang et la libération de facteurs de croissance (Growth Factor ou GF) dans la plaie.

Ces GF (plaquettes de croissance dérivées des facteurs PDGF, facteur de croissance transformant TGF bêta, et le facteur de croissance analogue à l’insuline ILGF) a pour fonction d’aider le corps à se réparer en stimulant les cellules souches pour régénérer de nouveaux tissus. Les facteurs de croissance libérés sont séquestrés dans la plaie, et les cellules souches seront plus stimulées pour produire de nouveaux tissus. Ainsi, on peut facilement voir que les PRF permettent au corps à guérir plus vite et plus efficacement.

Les PRF ont de nombreuses applications cliniques

Les greffes osseuses pour implants dentaires. Cela comprend :

  • les greffes en onlays et inlays;
  • les procédures de comblement de sinus;
  • les procédures d’augmentation de crête;
  • la réparation des défauts osseux créés par les extractions des dents ou des kystes;
  • la réparation des fistules entre les sinus et la bouche.

Protocole d’obtention des PRF (J.Choukroun, Schleicher 2000)

Rappel : Le sang est composé de 99% de globules rouges, de 0,2% de globules blancs et de 0,6-1% de plaquettes (thrombocytes) servant à la coagulation du sang.

Préparation des PRF :

Un prélèvement sanguin sur le patient d’un jusqu’a 4 flacons de 10 ml (quantité minime par rapport au volume total de sang et équivalente à une prise de sang classique) est effectué.

La centrifugation des flacons de sang permet de séparer ses composants et de récupérer un concentré riche en plaquettes.

Une partie sert à la préparation d’une fine membrane d’environ 1mm d’épaisseur qui servent à recouvrir les sites chirurgicaux.

Une autre partie peut être mélangée à l’os autogène, allogène, xénogène ou alloplastique (synthétique) qui est utilisé pour combler le défaut osseux.

Utilisations cliniques : Les comblement de sinus avec selon les cas la possibilité de pose immédiate d’implant, les comblements de déficit osseux après une extraction, la cicatrisation des tissus mous après la mise en place d’implant.

Conclusion : Grâce au travail de l’ingénierie génétique de ces 10 dernières années, la régénération de l’os se fait plus vite, en plus grande quantité et qualité et avec une marge sécurité par rapport aux autres méthodes.

La technique utilisée par le docteur Jérôme Weinman est celle la société REGENLAB validée le Professeur Meningaud et le protocole de récupération de Platelet Rich Fibrin ou P.R.F ® par le docteur J.Choukroun.

Quelques autres techniques de centrifugation du sang:

Plasma Rich in Growth Factors ou P.R.G.F (Anitua 1999)

IMPORTANT :

La pratique des soins esthétiques du visage est régie par des législations qui diffèrent selon les pays.
La France et la Suisse par exemple ont des législations sensiblement différentes. 
Une qualification particulière est obligatoire pour pratiquer la médecine esthétique.
Dans certain cas, cette pratique est du domaine exclusive de la médecine esthétique et ne relève pas de celle des chirurgiens dentistes.
Les protocoles décrit dans ces pages sont une information généraliste destinée au public international et n’engage aucunement la responsabilité du Dr Weinman.