5340
Jérôme WeinmanContactez nous
Menu
 

L’esthétique du visage et du sourire: Le chirurgien dentiste esthétique est bien sûr au carrefour des thérapies cosmétiques des dents et du sourire mais aussi du visage.

docteur Jérôme Weinman chirurgien dentiste esthétique dentaire rajeunissement du visage PRP – plasma riche en plaquette – plasma lift acide hyaluronique botox

Le docteur Jérôme Weinman chirurgien dentiste à Paris et médecin dentiste à Genève, a structuré son activité autour du concept des traitements dentaires anti âge et de la réalisation de sourire esthétique, y compris pour des patients ayant peur du dentiste (dentophobique) dans son cabinet parisien ou genevois, grâce à l’utilisation des techniques de sédation consciente.

Refaire ses dents et son sourire à Paris et à Genève : Le cabinet dentaire du docteur Jerome Weinman à Paris 16 ème dispose d’un plateau technique de traitement dentaire sans peur et sans douleur. Un centre de soins dentaires sans douleur et sans peur est ouvert en Suisse à Genève.

Le premier rôle du dentiste esthético-conscient:

Restructurer les tissus durs (le massif osseux et le dents) du visage suite au rapprochement des mâchoires dû à l’usure ou la perte des dents. C’est une composante essentielle du vieillissement et de l’affaissement du visage qu’il est le seul praticien à pouvoir prendre en charge.

cas clinique - acide hyaluronique PRP plasma riche en plaquette implant dentaire - prothèse sur implant - greffes pré-implantaires - docteur Jérôme Weinman

C’est ce que l’on appelle la « diminution de la «hauteur verticale » ou « dimension verticale» du bas du visage » : En effet, elle doit être corrigée lors des traitements dentaires par l’augmentation de la dimension verticale d’occlusion.

L’étape de restructuration du visage par les chirurgiens dentistes permet aux patients de recouvrer une esthétique naturelle perdue.

En effet, les techniques de pose de prothèses dentaires esthétiques permettent de restaurer la hauteur naturelle des mâchoires, de redonner leur volume naturel aux lèvres, d’améliorer la tension des joues et d’effacer en partie le sillon naso-génien.

 

Le deuxième rôle du dentiste esthético-conscient:

Restructurer les tissus mous du visage et des lèvres en compensant la perte de volume grâce aux injections de volumateurs comme l’acide hyaluronique.

Aussi, restructurer la qualité des tissus mous du visage et de lèvres grâce aux injections de facteurs de croissance contenus dans le PRP ou Plasma Riche en Plaquettes.

anti age - rajeunissement du visage - PRP - Platelet-rich plasma

Les chirurgiens dentistes esthétiques sont habilités à réaliser les mêmes techniques que les médecins esthétiques dans la partie basse du visage (contour des lèvres) en injectant des produits de remplissage (filler) à base d’acide hyaluronique souvent en adjonction de PRP.

Les différents soins d’esthétique dentaire, du sourire et du visage par injections sont désormais réalisés par les chirurgiens dentistes esthétiques: Les chirurgiens-dentistes ont finalement emboité le pas du reste du monde de l’esthétique et pratiquent eux aussi les injections décrite ci-après:

 

– Les injections de « fillers » ou volumateurs, composées d’acide hyaluronique

Ceci permet d’obtenir le comblement de rides de façon totalement inoffensive et de rajeunir le visage, ce qui constitue un bon complément à des traitements de réhabilitation globale.

Bien sûr, ce protocole esthétique est réalisable également sans aucun problème dentaire.

 

– Les injections autologues de Plasma Riche en Plaquettes ou PRP contenant des facteurs de croissance et cicatriciels

Les nouveaux protocoles d’injection de PRP (Plasma Riche en Plaquettes Autologue).

Ce PRP est préparé à partir du sang du patient. Donc sans aucun risque puisqu’en circuit fermé garantissant ainsi la stérilité et les compatibilités immunitaires.

Il permet le traitement de zones spécifiques telles que les rides profondes et les cernes.

Le traitement par PRP augmente la synthèse des fibres collagènes, améliore la texture de la peau et son élasticité. Il stimule les cellules du patients afin de régénérer le tissus conjonctif de la peau, permettant une cicatrisation plus rapide.

Il améliore également l’élasticité, la tonicité, l’épaisseur de la peau et contribue au remodelage des fibres de collagène.

 

Les injections esthétiques même pour celles et ceux qui ont peur des piqûres

Les injections dans la peau du visage ne sont pas une nouveauté mais beaucoup s’y refusent par peur des piqures, du sang et de la douleur. Toutes les types d’injections peuvent être fait sous sédation sous MEOPA ou même sous sédation semi-inconsciente avec un anesthésiste.

Remarque

Certain pays dont la France autorise pas ces protocoles à des fins esthétiques.

Si les ptôses des joues ou les zones d’amaigrissement du visage sont trop importantes, le relais est donné aux médecins et chirurgiens esthétiques pour des actes plus invasifs.

implant dentaire - prothèse sur implant - greffes pré-implantaires - docteur Jérôme Weinman

Le médecin esthétique en synergie avec le dentiste esthétique pour réaliser des injections de botox ou la pose de fils crantés

 

Les médecins esthétiques afin d’éviter un acte chirurgical de prélèvement de graisse (lipo-aspiration), tout comme les dentistes esthétiques utilisent des produits de remplissage (filler) à base d’acide hyaluronique qui remplacent la graisse autologue et peuvent aussi être injectés dans les zones du visage affaissées pour restructurer leur volume initial.

La correction des rides dans la partie haute du visage (front et tempes) se fait grâce à ces techniques et aussi grâce aux injections de toxine botulique (Botox) qui paralysent les muscles et donc empêchent le plissement de la peau et la formation des rides.

L’utilisation de fils crantés résorbables permet de retendre les ptôses des  joues et du cou sans avoir recours à de la chirurgie invasive.
esthétique du visage PRP

Le chirurgien esthétique en synergie avec le dentiste esthétique pour réaliser des lipostructures ou des lifting de la face.

 

Ils pratiquent de grandes restructurations du visage grâce à des lipostructures, à partir de graisse autologue prélevée sur le patient, pour remplir les zones creusées des joues. En effet, les zones du visage situées dans la partie médiane du visage (pommettes et sillon naso-génien) se vident de leur tissus graisseux avec l’âge.

Le problème des bajoues ou ptôses des joues : La correction de la dimension verticale d’occlusion diminue le problème. Mais si la ptôse est importante une injection de toxine botulique dans le muscle peaucier du cou (abaisseur de l’ovale du visage) peut être complétée un mois plus tard d’une injection d’acide hyaluronique (type Voluma) dans les encoches mentonnières, en avant des bajoues.

Si un problème de double menton est associé aux précédents : Une lipoaspiration, qui englobe aussi les bajoues si elles sont grasses, avec deux points d’entrée pour la canule : un situé sous le lobe de l’oreille, que le médecin balaie en éventail ; un autre sous le menton, qu’il croise. La rétraction cutanée qui s’ensuit procure un léger effet lift sur le bas du visage. Il faut porter un bandeau autour du cou, la nuit, pendant trois semaines. Le visage est gonflé pendant une semaine et marqué de petites ecchymoses pendant deux semaines. Il faut attendre d’un à trois mois pour apprécier le résultat. 

Des bajoues, un double menton et un cou relâché : Un mini lift de l’ovale du visag est possible. Les muscles sont remis en tension pour corriger l’affaissement, puis la peau est redrapée sur ses nouveaux galbes, verticalement. Les incisions sont cachées en grande partie dans les cheveux. Le patient sort de la clinique le jour même ou le lendemain. Le visage est marqué par un gonflement et des ecchymoses, invisible au bout de deux semaines.

Une peau froissée : Des séances de mésothérapie, avec des aiguilles très fines. Ou, pour les douillettes, un système sans aiguille, tout aussi efficace selon les médecins. Prévoir trois séances espacées de quatre semaines.

Une peau légèrement relâchée : La radiofréquence, qui chauffe en profondeur les tissus pour stimuler la formation d’un nouveau collagène. Mais une certaine qualité de peau (pas trop sèche) est requise pour obtenir un bon résultat et réduire le risque de douleurs et brûlures. Préférable sur cette zone très délicate, la radiofréquence de type tripolaire. Protocole de six séances : les trois premières espacées d’un mois, les suivantes de quinze jours.

IMPORTANT: Il est à noter que tous les chapitres concernant l’usage des PRP (Plasma Riche en Plaquettes) dans les protocoles de médecine esthétique sont rédigés à titre d’information générale.

En effet, la législation de certain pays, dont la France, n’accepte pas encore ces protocoles novateurs alors que de nombreux autres les ont d’ores et déjà validés, de même que toutes les thérapies fondées autour des cellules souchs (Stem cell),  en particulier aux USA. Leur usage est pour le moment réservé au milieu hospitalier. La législation pour leur usage dans les protocoles curatifs semble être plus souple en France et de toute façon, très discuté car les avantages sont indubitables. De nombreux praticiens pionniers oeuvrent pour que les avancées de la législation soient symétriques à celles de la science et de leurs applications thérapeutiques tant curative qu’esthétique.

N'hésitez pas à partager cette page avec votre entourage
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email