6332
Jérôme WeinmanContactez nous
Menu
 

L’acide hyaluronique pour la correction des lèvres et du pourtour de la bouche.

mésolift Platelet-rich plasma acide hyaluronique esthétique de lèvres et du visage

Avec l’âge, notre peau perd de son élasticité naturelle, d’où l’apparition de lignes et de rides et l’effacement des lèvres.

 

Les chirurgiens-dentistes dans le sillage des chirurgiens esthétiques

Les chirurgiens-dentistes ont emboité le pas des chirurgiens esthétiques et se charge désormais des injections d’acide hyaluronique de leur patientes et patients en marge du rajeunissement de leur sourire grâce à des facettes ou des couronnes céramiques.

Ce n’est pas un hasard si l’acide hyaluronique est devenu le chouchou des chirurgiens esthétiques du monde entier à cause de son absence d’effets secondaires connus.

C’est en effet une substance respectueuse du corps qui combat activement les rides pour vous apporter une seconde jeunesse à moindre frais, tout en conservant un caractère remédiable dans le cas où le résultat ne vous convienne pas.

 

Les injections d’acide hyaluronique même pour celles et ceux qui ont peur des piqûres

Les produits de comblements sont souvent proposés en première ligne des plans de rajeunissements. Au delà du simple comblement des rides, ils permettent de restaurer les volumes perdus, redessiner l’ovale du visage et réhydrater la peau en profondeur qui redonnent au visage une seconde jeunesse.

Les injections dans la peau du visage ne sont pas une nouveauté mais beaucoup s’y refusent par peur des piqûres, des seringues, du sang et de la douleur.

Toutes les types d’injections peuvent être fait sous sédation sous MEOPA ou même sous sédation semi-inconsciente par voie intraveineuse réalisé par un médecin anesthésiste.

 

Les cas de correction des lèvres

Au contraire des lèvres pleines, qui sont vues comme un atout de séduction, les lèvres minces sont souvent considérées comme un signe de vieillesse et la marque d’un tempérament moins avenant un peu « pincé ».

La médecine esthétique par injections donne au visage une expression plus ouverte, plus séduisante, tout en lui apportant une allure plus jeune.
Après l’injection, il peut y avoir un gonflement, une douleur locale ou des rougeurs. Ces réactions se résolvent en général spontanément dans les 24 à 48 heures qui suivent l’injection.
Le fait d’injecter un produit résorbable, implique que les résultats ne sont pas permanents. Ils durent en moyenne de six à huit mois. Par la suite, deux séances d’entretien par an peuvent suffire à maintenir les résultats.

Vous n’aurez pas besoin d’une anesthésie générale pour combler vos rides, l’acide hyaluronique, comme le PRP, s’injecte facilement, ce qui vous permet d’avoir des séances plus courtes et plus efficaces.

Pour autant, le traitement peut être un peu douloureux en raison de la répétition et de la multiplication des petites piqûres (surtout dans les lèvres) même si une crème anesthésiante puisante est préalablement appliquée.

Alors, pour les patients qui sont phobiques des piqures ou des prises de sang (dans le cas de prélèvement pour faire du PRP (Platelet-rich plasma ou Plasma Riche en Plaquettes) une sédation par diazanalgésie de quelques dizaines  de minutes peut être effectuées au cabinet dentaire grâce à un médecin anesthésiste.

Les traitements par injection peuvent être réalisés pendant les sédations lors des soins dentaires. On fait alors « d’une pierre deux coups » puisqu’on se soigne les dents et en plus on se fait plaisir avec quelques injections esthétique de réjuvénation.

Mais bien sûr ces deux gestes peuvent être indépendant.

 

Une méthode qui avait ses preuves pour s’attaquer aux rides

Les injections d’acide hyaluronique, (substance présente dans tous les organismes vivants) consiste à injecter sous la peau en petites quantités le gel qui crée un volume naturel et peuvent combler les sillons, les lignes d’expression, les rides et autres irrégularités de la peau. Les zones d’injections les plus courantes sont les sillons nasaux, les rides autour de la bouche.

Beaucoup de patients se refusent à l’idée d’avoir recours au bistouri et c’est pour eux que l’acide hyaluronique (HA) a été crée, avec des résultats bien plus que probants.

IMPORTANT: Il est à noter que tous les chapitres concernant l’usage des PRP (Plasma Riche en Plaquettes) dans les protocoles de médecine esthétique sont rédigés à titre d’information générale.

En effet, la législation de certain pays, dont la France, n’accepte pas encore ces protocoles novateurs alors que de nombreux autres les ont d’ores et déjà validés, de même que toutes les thérapies fondées autour des cellules souchs (Stem cell), en particulier aux USA. Leur usage est pour le moment réservé au milieu hospitalier. La législation pour leur usage dans les protocoles curatifs semble être plus souple en France et de toute façon, très discuté car les avantages sont indubitables. De nombreux praticiens pionniers oeuvrent pour que les avancées de la législation soient symétriques à celles de la science et de leurs applications thérapeutiques tant curative qu’esthétique.

 

 

 

 

N'hésitez pas à partager cette page avec votre entourage
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email